Afin de renforcer la lutte contre la fraude à la TVA liée à l’utilisation de logiciels permettant la dissimulation de recettes, la Loi de Finance pour 2016 apporte de nouvelles obligations concernant les logiciels de gestion utilisés par les entreprises. Il sera donc nécessaire de disposer d’un logiciel conforme à la Loi de Finances 2016 avant le 1er janvier 2018.

Vous pouvez consulter les deux images ci-dessous pour de plus amples informations :